Amazingworld237

12 août 2019

DJ Arafat, mort ou vivant ?

DJ Arafat, mort ou vivant ?

open

A l’âge de 33 ans comme le Christ, le célèbre chanteur ivoirien serait décédé ce lundi 12 août des suites de blessures. Selon nos confrères de Jeune Afrique Economique qui cite le ministre ivoirien de la Culture, le «Yorobo» aurait été victime d’un accident de moto. Il serait arrivé dans un état végétatif à la polyclinique Des Deux Plateaux d’Abidjan. D’autres sources révèlent qu’à bord de sa moto, la star du «coupé-décalé» est entrée en collision avec le véhicule d’une consœur de Radio Côte d’Ivoire.

arafat

 

Après l’annonce de son décès, de nombreux fans se sont dirigés vers la clinique. C’est dans la cour extérieure de cet établissement hospitalier que Jean Marc Beugre lance un direct, annonçant que Dj Arafat ne serait finalement pas décédé. Une rumeur aurait circulé que le chanteur avait bougé à la morgue.

Mais, au moment où nous metions sous presse, l'information de sa "ressurection" n'était pas confirmée. Seule celle concernant son décés des suites d'accident de la circulation restait officielle.

Nous y reviendrons.

G-Laurentine Assiga

Posté par amazing_world237 à 21:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]


26 juin 2019

Lady Ponce Holidays style

Comme un rayon de soleil

1

Un fashion faux pas ? Difficile de lui en trouver. Lady Ponce fait partie des stars à qui tout va. Elle a la silhouette idéale pour un rendu magnifique de chaque tenue qu’elle arbore.

Pour ces vacances 2019, la chanteuse s’est alignée dans la catégorie des célébrités éprises du jaune. Un peu comme votre bloggeuse, elle en porte en plusieurs versions. Même si elle a une garde-robe à vous donner des complexes, nous allons y dénicher juste les it-pièces de couleur jaune.

Chez nous, les shortys, matelots et autres pièces préférées en Occident n’ont pas toujours la cote. La femme camerounaise est assez pudique. Alors pour une escapade, la chanteuse enfile son kaba [robe camerounaise, Ndlr]. Lady Ponce, très assise sur les valeurs, ne déroge pas à cette règle pour un instant de flânerie au jardin. Avec un foulard de la même couleur noué comme chez les Sawa (Littoral Cameroun) en «Ebanda mbodi», elle rayonne. Sa mise en beauté est juste élégante pour un look  «traditionnaliste».

La chanteuse monte d’un cran en dévoilant les courbes de son corps avec d’autres tenues sexy. Cette robe courte en maille fine, qu’elle accessoirise d’un perfecto en harmonie avec sa sacoche, lui va à ravir.

6

Vivant en France, Lady Ponce prend, pour une virée, la «couleur locale» dans ce look composé d’un top en mousseline sur un shorty destroy de couleur noire. Sa paire de basket en deux tons jaune et blanc ajoute du peps à l’ensemble. Elle est adorable. Sur ce même shorty, elle peut associer un t-shirt moulant en jaune. Les fleurs y apposer nous font penser une marque de notoriété internationale… J’espère que vous suivez bien mon regard…

3

2

Pendant les vacances, on peut également être convié à des soirées où il faut être bien apprêté. Lady Ponce s’y rend en afropolitaine chic. Jupe en wax, corset noir, veston jaune en harmonie avec ses escarpins, et la voilà belle comme un cœur.

9

Je ne sais pas pour vous, en tout cas, moi j’adore !

Note : 9/10

G-Laurentine ASSIGA

 

 

 

 

 

 

Posté par amazing_world237 à 19:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2019

Look d'été 2019

Lucie Memba joue les "caliente"

Lucie Memba Bos

Chers followers, au Cameroun, c'est déjà la période des vacances. Officiellement, depuis ce mois de juin finissant, la saison estivale est ouverte. Même si chez nous, soyez en certains, c'est l'été toute l'année. Il fait beau, il y a du soleil! Pendant ce temps, nos stars revoient leur garde-robe.

L'actrice et productrice de films Lucie Memba Bos nous dévoile la sienne. En séjour professionnel en Floride aux Etats-Unis, la belle nous fait découvrir son corps "parfait" malgré des maternités. Avec un shorty destroy semi-dentelle et un top court en crochet, elle fait une escapade balnéaire à Miami Beach.

Elle reste sur la gamme cropped top pour une virée urbaine. Le blanc choisi pour cet ensemble relève la beauté de son grain de peau.

caliente

 

Pour un cocktail, Lucie opte pour une robe peplum au décolleté plongeant. Attention les yeux!!!

robe

La suite, la promotrice du fashionbrand "La fée lucie" la joue en mode casual.

2

 

3

Notre note 8/10.

G-Laurentine ASSIGA

 

 

 

 

Posté par amazing_world237 à 16:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juin 2019

Fête de la musique au Cameroun

 

Ça va... "showffer"

Etienne Mbappe

A travers le monde, on va chanter, danser, s’amuser ce vendredi. A l’occasion de la fête de la musique, des concerts et spectacles sont organisés. Au Cameroun, on va décaler les festivités d’un jour. Car, le vendredi 21 juin est déclaré “Jour de deuil national”. Alors, en commémoration des soldats camerounais tués récemment et à toutes ces vies perdues dans l’insécurité dans certaines localités du Cameroun, on ne pourra vraiment pas faire la fête.

Mais samedi 22 juin, l’after sera très… show, comme on dit chez nous. Un concert exceptionnel est annoncé au parking du boulevard du 20 mai à Yaoundé. Il est organisé par l’Institut français du Cameroun (Ifc) et les Brasseries du Cameroun qui ont dévoilé les contours de cet événement au cours d’une conférence de presse qui vient de s’achever dans les locaux de l'Ifc à Yaoundé.

 

affiche concert ifc

Notez que sur ce podium, vous aurez Salatiel. Avec lui, on sera vraiment en “Week-end”.  La Go Galxie The Numer One nous embarquera dans un bikutsi électrique pour tenir «le crayon de Dieu». On enchainera sur des notes de jazz sur une basse rigoureuse et envolée de M. Etienne Mbappe. Ben Decca, le crooner de ces dame, posera une symphonie très romantique à ces décibels "électriques". D'autres jeunes pousses de la chanson camerounaise dévoileront leur potentiel dans cet art. On ne quittera pas la scène sans vibrer avec le Macase, Taty Eyong, Frédérique Ottou, Michael Mambo, Estel Mveng, Valdez Mbang, Lydol.

Lydol, slameuse de talent

A Douala, ce sera la même gamme d’ambiance. Avec des artistes au talent confirmé et apprécié, les mélomanes de la capitale économique ne s’ennuieront pas. A savourer pleinement donc les mélodies de Grace Decca, Papillon, Sale John, Beko Sadey, Annie Anzouer, Govinal, Ottou Marcelin, Tonton Ebogo.

Au Centre culturel camerounais, le Ministère des Arts et de la Culture prévoit également une belle affiche, avec John Duchant, Ateh Bazor et le virtuose Kayou.

22 juin

La Fondation Muna accueille deux jeunes talents: Dominique Atsama, passé maître du "Finger Ekang" et Herman Teutu, un doué de la flûte et du violon. Ils offrent un spectacle inédit ce samedi 22 juin à partir de 20h. Ne manquez surtout pas ça! Moi, j'y serai! On dégustera la musique autrement...

G-Laurentine Assiga

Posté par amazing_world237 à 17:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juin 2019

Palmarès Festival de Cannes 2019

L'Asie conserve la palme d'or

Parasite ou le combat contre les injustices couronné à Cannes 2019

Après le Japonais Hirokazu Kore-Eda en 2018, c’est le Sud-Coréen Bong Joon-Ho qui repart avec le prix suprême cette année. Heureux, comme un petit enfant devant un cadeau tant désiré, Bong Jonn-Ho ne cesse de contempler la Palme d’or qu’il tient fermement dans ses mains. Pendant que les invités de la cérémonie de clôture lui réservent des applaudissements presqu’interminables, dans cette salle du Grand Théâtre Lumière du Palais des festivals de Cannes, le réalisateur Sud-Coréen nage sur un petit nuage ce samedi 25 mai. Il est le premier réalisateur de son pays à décrocher la Palme d’or au prestigieux festival de Cannes pour son septième film «Parasite». L’émotion est au rendez-vous, même si devant la presse, une heure plus tard, il avouera être surpris. «J’avais peur de l’accueil du film ici. Même si cette histoire de famille riche confrontée à une famille pauvre me paraissait universelle. Pour les 100 ans du cinéma coréen, cette Palme d’or est un grand cadeau», confie-t-il.

mati d

Une dont la surprise était bien grande, c’est Mati Diop. La réalisatrice franco-sénégalaise a reçu le Grand Prix. Un coup d’essai, un coup de maître pour son film «Atlantique» qui parle d’une histoire d’amour sur fond d’immigration clandestine. «Je ne réalise pas. C’est incroyable ce qui m’arrive. Après la projection du film, j’avais déjà de bons retours de la part des personnes et des personnalités qui l’ont regardé. Dans ma tête, je me disais que je pouvais repartir avec quelque chose, mais pas ce Grand Prix. Je suis ravie», précise, émue, la jeune réalisatrice.

ladj

 

A l’unanimité, le jury présidé par le mexicain Alejandro Gonzales Inarritu a également décidé de primer un autre «premier long métrage». Celui du français d’origine malienne Ladj Ly : «Les Misérables». Film tiré d’une histoire vraie d’une bavure policière dans la banlieue parisienne. «Le film parle des rapports entre les différentes communautés en France. Je dédie mon prix à tous les misérables de France. Ça fait 20 ans que nous sommes des gilets jaunes», indique-t-il l’air grave.

Cannes 2019, les cinémas du monde célébrés

Huit autres prix ont été attribués pendant cette cérémonie dont celui de la meilleure interprétation masculine décerné à Antonio Banderas pour son rôle dans «Dolor y  gloria».

L’Afrique, encore une fois, repart sans Palme d’or. 72 ans que ça dure et toujours rien. Néanmoins, l’engouement pour le 7è art du continent observé pendant cette édition augure des lendemains meilleurs. Même si certains producteurs estiment que les sujets traités, présentant toujours l’Afrique de la misère ne les séduisent pas. «Il est temps de montrer la vraie Afrique», selon Don Omope du Nigéria. «Voilà tout le combat que nous devons mener à Cannes avec le soutien de nos Etats. Le Sénégal via Mati Diop récolte aujourd’hui les fruits de l’investissement des pouvoirs publics dans le soutien à la production cinématographique. C’est un bel exemple à suivre», conclut Blaise Pascal Tanguy du Cameroun. En attendant, les bobines sont rangées. Rendez-vous est pris pour l’année prochaine.

G-Laurentine ASSIGA,  à Cannes

 

Palmarès complet

Palme d’or :

Parasite de Bong Joon-Ho

Grand prix :

Atlantique de Mati Diop

Prix du jury ex-aequo :  

Les Misérables du Français Ladj Ly et Bacurau des Brésiliens Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles

Prix de la mise en scène :

Luc et Jean-Pierre Dardenne pour Le Jeune Ahmed

Prix d’interprétation masculine :

Antonio Banderas pour Douleur et gloire de Pedro Almodovar

Prix d’interprétation féminine :

Emily Beecham pour Little Joe de Jessica Hausner

Prix du scénario :

Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma

Mention spéciale du jury

 It must be heaven d’Elia Suleiman

Caméra d’or :

Nuestras Madresdu César Diaz

Palme d’or du court-métrage :

 La distance entre le ciel et nous Vasilis Kekatos

Mention spéciale du court-métrage :

 Monstruos Dios de l’Argentine Agustina San Martin

Posté par amazing_world237 à 18:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 mai 2019

Cérémonie de clôture Cannes 2019

Stallone, Cathérine Deneuve, Claire Denis...

comme remettants

sylvester stallone

Ce soir, le jury du festival de Cannes dévoilera les grands gagnants de cette édition. Qui succèdera au Japonais Hirokazu Kore-Eda sacré palme d’or 2018 pour son film «Une affaire de famille» ? La réponse dès 19h15 au Grand Théâtre Lumière du Palais des festivals. Pendant que le comité d’organisation met encore la dernière touche au timing pour que la cérémonie soit « perfect », l’identité des remettants des prix est déjà connue.

Rien que des icônes du pour cette 72è édition. 11 personnalités au pédigrée impressionnant. Il s’agit de :

Catherine Deneuve

catherine deneuve

Sylvester Stallone, Michael Moore, Valérie Bruni-Tedeschi, Gael Garcia Bernal,

Claire Denis (présidente du jury Cinéfondation et Court métrage 2019),

claire denis

Reda Kateb, Zhang Ziyi, Viggo Mortensen, Nadine Labaki (présidente du jury un certain regard 2019) et Rithy Panh, présidente de la Caméra d’or 2019.

G-Laurentine ASSIGA, à Cannes

Posté par amazing_world237 à 15:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mai 2019

72e Festival de Cannes

Que des yeux doux à l’Afrique!

Mati Diop

L’édition 2019 du festival de Cannes a été ouverte en grandes pompes mardi 14 mai par une cérémonie voulue glamour pour coller à l’étiquette défendue par les organisateurs. Avec un hommage rendu à Agnès Varda, Palme d’honneur 2018, décédée le 29 mars dernier, par la chanteuse Angèle.

Si Edouard Baer a assuré avec talent son rôle de maître des cérémonies, permettant au public de digérer à la fin le goût aigre-doux laissé par le film d’ouverture « The Dead don’t die», le détail important à retenir pour cette quinzaine est la place de «privilégiée» de l’Afrique.

pavillon afrique

Le tapis rouge est déroulé au continent au Marché du film, qui célèbre ses 60 ans cette édition. Deux pavillons sont consacrés au cinéma africain : le «Pavillon Afriques» et le «Pavillon des Cinémas d’Afrique». En dehors de ces deux structures où les producteurs, réalisateurs, acteurs, journalistes défendent les couleurs de l’industrie cinématographique africaine, d’autres pavillons accordent de l’espace à l’Afrique. C’est le cas du pavillon Italien qui a lancé le projet «Romafrica Film Festival» hier 19 mai prochain sur son site de l’hôtel Le Majestic Barrière. Le mercredi 15 mai, l’Américaine Yolanda Brinkley a choisi le Pavillon Afriques pour annoncer la tenue de la 10è édition du programme «Diversity In Cannes» qu’elle organise chaque année pendant le festival. Evénément en cours en ce moment au Radisson Blue de Cannes.

pavillon

Pour les professionnels du 7e art rencontrés ici, le zoom sur l’Afrique est une bonne exposition. Mais il ne devrait pas s’agir juste de combler un vide, parce les institutions africaines traineraient les pieds. «Il s’agit de parler de l’avenir de notre industrie, de nouer des contacts sérieux permettant à notre cinéma de conquérir encore plus le monde. Je n’étais jamais venu à Cannes, parce que je me disais que c’était juste pour faire la fête. Mais en me renseignant, j’ai compris que tout se joue ici. Nous ne devons pas louper cette opportunité», soutient Don Omope, producteur nigérian du film «Wedding party» [premier film nigérian ayant fait plus d’entrées à sa sortie à Hollywood en 2016, Ndlr].

fff

En sélection officielle, l’Afrique a un film en compétition (longs métrages) avec Mati Diop qui, devient la première réalisatrice africaine à compétir pour la Palme d’or avec son film «Atlantique». Dans les sélections parallèles, le continent défend également ses couleurs. Le film a rencontré une bonne critique à Cannes, même si d'aucuns estiment qu'il est "trop long pour rien". A «Un certain regard», on retrouve «Papicha» de l’Algérienne Mounia Meddour, «Adam» de la Marocaine Maryam Touzani. A la «Quinzaine des réalisateurs», «Tlamess» du Tunisien Ala Eddine Slim sera projeté.

Martial Tapolo en préparation de son défilé. La 2è dauphine Miss France 2018 Lison di Martino portera une de ses créations

pavillon Afriques ok

Concernant les Camerounais : des cinéastes, producteurs, directeurs de festival ont fait le déplacement. Il est annoncé ici l’arrivée ce jour de Thierry Ntamack qui viendra ainsi gonfler le contingent composé de Blaise Pascal Tanguy (2PG Pictures), Stéphanie Ndogmo (Cinéma numérique ambulant), Sylvie Nwet (Yarha festival), Jean Marc Beniguine (Cinéma au prix d’une bière). Samedi 18 mai , en marge de la célébration de la fête nationale du Cameroun, un événement mettant le Cameroun à l’honneur a eu lieu ici sur le yacht Accama Delta. Il s’agit de «Sun Touch» sur le thème «Cameroun, investir dans la culture et le tourisme». Le créateur de mode Martial Tapolo, habilleur de Miss Île de France, figurait parmi les guest de cette cérémonie organisée par le Groupe Racines de Monaco. Il y avait également la bloggeuse instagram NaomieLaurens, le patron de Barco, Peter.

A cinq jours de la fin du festival, on peut dire que l'Afrique a attiré des regards.

G-Laurentine ASSIGA

Posté par amazing_world237 à 15:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 avril 2019

Festival de Cannes 2019

Agnès Varda à l'affiche

Affiche Cannes 2019


A un mois de l'événement le plus prestigieux du 7è art mondial, les choses se précisent. Après le dévoilement des présidents des juries, le Comité d'organisation vient de rendre publique l'affiche officielle de la 72è édition. Un hommage rendu à Agnès Varda, réalisatrice, photographe et plasticienne française décédée le 29 mars 2019 à Paris.
Flore Maquin signe la maquette et le montage de cette affiche, structurée au tour d'une  © Photo : La Pointe courte / 1994 Agnès Varda et ses enfants.

Agnès varda

On se souvient que l'année dernière Agnès Varda avait été primée à Cannes pour l'ensemble de sa carrière (palme d'honneur). Le festival célébrait, comme par prémonition, cette grande artiste, militante. Le 12 mai 2018, elle montait les marches avec 79 autres femmes pour décrier les traitements de défaveur envers les femmes dans l'industrie du cinéma. En tête de ligne avec Cate Blanchett, la présidente du jury de la 71è édition du festival, Agnès Varda affirmait ne pas vouloir être l'une des seules réalisatrices (avec Jane Campion) à décrocher la Palme d'Or à Cannes en 71 ans. Il fallait que les choses changent. Et l'on espère voir les résultats de ce plaidoyer dans cette édition. Savoir si le message n'est pas rester dans les oreilles des sourds.

Le festival de Cannes se tient du 14 au 25 mai prochain. La sélection officielle sera dévoilée jeudi 18 avril prochain.

G-Laurentine ASSIGA

Posté par amazing_world237 à 12:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 avril 2019

Sanzy Viany

Un soleil jazzy irradie Yaoundé

sanzyyy

Le 30 avril prochain, le monde célèbre la journée internationale du jazz. Ce sera un grand moment au Cameroun, pays d'illustres bassistes et adeptes de genre musical. Mais depuis le 6 avril dernier, la chanteuse Sanzy Viany nous y plonge déjà. Elle a donné un concert à la Chaumière Jazz de Douala. Une mise en bouche live très appréciée du public de mélomanes qui a fait le déplacement de ce cabaret consacré au jazz.

sanzy6

Samedi 13 avril prochain, elle sert un plat de sonorités inédites de son nouveau spectacle «SunTouch», qu’elle présentera à l’Institut francais du Cameroun antenne de Yaoundé. «Mélange de jazz, de gospel, de soul et de bikutsi, «Sun Touch» sera une grande rupture avec le spectacle précèdant en format music-hall. Il y aura moins de théâtralisation. On laissera parler les instruments : la voix, les percussions. Je chanterai en exclusivité les titres de mon troisième album», a indiqué la chanteuse au cours de la conférence de presse qu’elle a donnée le 27 mars dernier [jour de son anniversaire, Ndlr] au Club le Municipal à Yaoundé.

sazy2

Le spectacle «Sun Touch» sera également serti d'hommage rendu à deux voix qui ont marqué son enfance : Ismaël Lo du Sénégal et Claude Ndam du Cameroun. Notez également que le «Soleil de la Lékié» prestera par ailleurs en showcase à l’ambassade de France le jeudi 11 avril prochain, en prélude au spectacle exclusif de l’IFC.

affiche sanzy ok

Alors, notez le rendez-vous et laissez-vous irradier par le soleil Jazzy de Sanzy!

G-Laurentine ASSIGA

 

Posté par amazing_world237 à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 avril 2019

Coupe du monde féminine 2019

Gaëlle Enganamouit conduira

le trophée au Cameroun

Gaëlle Enganamouit avec le Président de la FIFA, Gianni Infantino

En juin prochain, la France accueille la édition de la Coupe du monde féminine de football. Avant cette date, des activités sont organisées à travers le monde. Parmi lesquelles, le Trophy Tour. Le trophée de la compétition effectuera un tour du monde particulier. Ces 8 et 9 avril 2019, il découvrira le pays des Lionnes Indomptables, le Cameroun, encore appelé "Afrique en Miniature". Pour cette expédition, la Ballon d'or africain 2015 lui servira de guide de prestige. Gaëlle Enganamouit a été désignée par la Fifa, le jeudi 4 avril 2019, à cet effet.

Le Trophée coupe du monde

Avec la team Lionnes en Chine, relax time

Actuellement en Chine avec la team Cameroun, qui participe à un tournoi préparatoire à la Coupe du monde, le N°17 des Lionnes Indomptables, s'est dit heureuse de la nouvelle. Les fans de la joueuse sociétaire de Malaga (Espagne) espèrent vivement la voir à Yaoundé, pour lui donner toutes les bénédictions nécessaires, afin que le Cameroun, qui a eu une belle prestation à la Coupe du monde 2015, remporte l'édition 2019. Vous savez au Cameroun, un adage populaire dit :"impossible n'est pas Camerounais".

Unstopable

Ballon d'or africain 2015

Gaëlle Enganaouit a lancée sa fondation Enfant des rails en janvier dernier ainsi que la première acédmie de football féminin du Cameroun

Le lancement du Trophy Tour a eu lieu le 24 février à Paris. Il s'achèvera le 2 mai prochain, toujours par la capitale francaise.

G-Laurentine ASSIGA

Programme du Trophy Tour

• 24 février : Lancement à Paris (France)
• 3 mars : Montego Bay (Jamaïque)
• 7 mars : Santiago (Chili)
• 9 mars : Buenos Aires (Argentine)
• 11 mars : Rio de Janeiro (Brésil)
• 13 mars : Miami (États-Unis)
• 15 mars : San Francisco (États-Unis)
• 18 mars : Los Angeles (États-Unis)
• 22 mars : Ulsan (République de Corée)
• 24 mars : Tokyo (Japon)
• 27 mars : Shanghai (RP Chine)
• 29 mars : Bangkok (Thaïlande)
• 31 mars : Sydney (Australie)
• 4 avril : Auckland (Nouvelle-Zélande)
• 6 avril : Stockholm (Suède)
• 7 avril : Durban (Afrique du Sud)
• 9 avril : Yaoundé (Cameroun)
• 11 avril : Abuja (Nigeria)
• 12 avril : Oslo (Norvège)
• 14 avril : Dortmund (Allemagne)
• 15 avril : Coverciano (Italie)
• 22 avril : Londres (Angleterre)
• 23 avril : Brighton (Angleterre)
• 25 avril : Édimbourg (Écosse)
• 27 avril : (Pays-Bas)
• 29 avril : Madrid (Espagne)
• 30 avril : Toronto (Canada)
• 2 mai : Paris (France)

 

Posté par amazing_world237 à 20:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mars 2019

Kamer Afterwork

Osons le bonheur vendredi

os

Ah, ça s’annonce «électrique» et «éclectique» l’édition 2019 du concept «Osons le bonheur». Fun, musique, gastronomie se mêlent pour des instants de bonheur partagés par les invités de Liliane de Massok. Ce vendredi 29 mars au Castelhall de Douala, l’afterwork sera «délirant».

Alain Blaise Batongué, ancien journaliste et actuel Secrétaire exécutif du Gicam, présent à l'événement

On se lâche!!!

Journalistes célèbres, patrons d’entreprise, artistes people, membres influents du marketing et du showbiz tomberont la veste. En jean et rouge, ils embarqueront à bord du yacht du bonheur. Moi-même je ne sais quelle tenue choisir de mon dressing (rire).

J’hésite entre un style so chic, casual ou relax ! En tout cas, Lilane de Massok me guidera. Je peux sortir ma longue robe de créateur avec traîne, alors que ça ne fonctionne pas (rire).

Des cadeaux, il y en a à gogo à Bonheurland

Chinois Yangueu, Fondateur de CY entertainement

Au programme : jeux, prestations artistiques, karaoké, défilé de mode et de nombreux lots à gagner. Pour Liliane de Massok, la vie est trop courte pour vivre triste. «Le bonheur c’est quelque chose qui se partage. C’est un droit dont on n’a pas le devoir de s’en priver». Alors, venez célébrer la joie à «Bonheurland» dès 21h.

G-Laurentine ASSIGA

 

Interview

Liliane de Massok, promotrice de l’événement

«Nous sortons  nos plus beaux sourires ...pour être  heureux»

 portrait lili

De manière précise quels ingrédients composeront le menu d’Osons le bonheur 2019 ?

Parce que la monotonie, le désintéressement pèsent lourdement sur les esprits. Parce que nous manquons de moments singuliers, d’instants de Bonheur …Parce que nous ne rêvons plus ! Parce que le Bonheur partagé suscite des rencontres aléatoires, des fusions et des effusions… Parce que depuis toujours, la Fête clôture un cycle et en ouvre un autre … Parce que chacun de nous l’attendons, l’espérons, le cherchons!! Nous allons une fois de plus Oser le Bonheur ce 29 Mars. Les ingrédients ?  Partage, Convivialité, Générosité et VIVRE ENSEMBLE…

Très souvent, des stars s’invitent à la fête. Qui verrons-nous ce vendredi ?

A Bonheurland, nous avons 500 âmes,  tous des artistes... Ceci étant,  nous devons reconnaître en certains un talent indéniable, connu, reconnu et apprécié tels Krotal, Locko, Tenor, Moustik, Markus, Dora et Grace Decca, Koppo, pour ne citer que ceux-là..

Près de dix ans aujourd’hui, quel bilan peux-tu faire de ce concept afterwork ?

9 ans déjà que la République du Bonheurland distille détente,  légèreté et Bonheur partagé à ses Bonheurlandais. OSONS LE BONHEUR, un fabuleux instant de liesse générale pendant lequel , les  bonheurlandais,  OSENT  rêver éveillés…à cœur ouvert,  débordant de joie , de générosité et de partage . Parce que le Bonheur partagé suscite des rencontres,  des fusions et des effusions. Parce qu’aussi et surtout, Le Bonheur est un Droit dont on a le devoir de ne pas se priver ! Depuis 9 ans déjà,  nous sortons  nos plus beaux sourires ...pour être  heureux ! Heureux d’hier, heureux d’aujourd’hui, heureux de demain. Heureux d’être tout simplement en Vie !

Propos recueillis par G-Laurentine ASSIGA

 

COMMENT Y ALLER?

Pour changer, voici quelques suggestions

Mon LOOK1LOOK2look3

Posté par amazing_world237 à 18:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mars 2019

10 ans de "Jet privé"

Décollage de prestige ce soir à Paris

floridaok

Pour le 10è anniversaire de l’émission people diffusée sur la CRTV (chaîne de télévision publique camerounaise), des artistes de renom camerounais sont attendus à Paris ce vendredi 22 mars. Ils sont une dizaine invités à prester devant un public sélecte à l’espace Mozaïk, sis rue Maximilien Robespierre, à partir de 20h.

 

Le public déjà prêt pour ce grand soir

Le couple Amot sera de la partie

Pour cette première décennie, la présentatrice et productrice de l’émission, Florida Hantzer, promet un show «exceptionnel où le Cameroun sera valorisé». Chantal Ayissi, Nadia Ewande, Junior Senghar, Jacky Kingue, le groupe Mbale Mbale (qui partira du Cameroun), Eva Noah, Djoudjou Kalaba, Ti Viviane ont la charge d’égayer et de faire rêver le public.

Mais la «team Kamer» ne sera pas seule sur le podium. La diaspora africaine basée dans la capitale française est également annoncée. Le père du «Zoblazo» a confirmé sa présence, tout comme Melzza Gnaore. Au total, pas moins de quinze artistes presteront ce vendredi 22 mars.

jetp

"Pour le Programme, c'est comme d’habitude, il y aura les prestations des artistes, les stylistes invités vont présenter quelques vêtements, mais sans défilé. En fait, je reçois chacun sur le plateau pour parler de son activité et son parcours. JET PRIVÉ prends une nouvelle tournure à partir de cette année et devient un Talk show désormais. Donc, en dehors des artistes, je vais recevoir toutes les personnalités qui tournent autour de l'art et la culture. D'où Les promoteurs culturels, les producteurs, réalisateurs, acteurs, comédien... JET PRIVÉ devient une véritable vitrine pour l'art et la culture", précise Florida Hantzer. Ne manquez pas à l'embarquement!

G-Laurentine ASSIGA

 

Mais qui est Florida Hantzer?

Le commandant de bord 5 étoiles

flor

Devant une telle créature, que dire, que faire ? Certains perdent leurs moyens. Désarçonnés par un éclat flamboyant. Aveuglés par sa classe. Ils bafouillent des phrases incongrues. Sans honte aucune, ils se jettent à l’eau. Placer le mot, dire quelque chose pour cacher la dévastatrice émotion. La dévastatrice envie. Peu importe si les amis, qui assistent à la scène, se grattent de rire.

Florida Hantzer est-elle consciente de cette tempête qu’elle provoque chez le sexe opposé ? Sait-elle que, même bague au doigt, ils perdent pied comme Jimmy (appelons-le comme ça) ? Le 1er novembre 2009, son faciès a tétanisé  plus d’un devant le petit écran. Pour une fois, le pouce n’a pas eu l’indépendance d’appuyer sur la touche zappante. Ce nouveau visage sur la chaîne publique de télévision était tout simplement décoiffant. Et quelle émission, Jet Privé. Un concept people programmé chaque premier samedi du mois.

Florida Hantzer pilote l’engin poids lourd. A bord, la crème de la jetset culturelle africaine. Rien que de la grosse pointe. Elle y surfe avec allégresse, classe et piquant. Au fait, qui est cette femme au timbre renversant ? Une camerounaise bien clairvoyante. Avec un bagage intellectuel bien fixé. Un esprit d’entreprise opiniâtre. Une femme qui ne craint pas les bas,  les difficultés ou les peaux de banane. Son affaire, elle la tient et fonce. Diplômée de la prestigieuse école des attachés de presse de Paris (Efap), elle s’est éprise de l’audiovisuel. La production fait battre son cœur. Ne lui demandez pas de faire autre chose mieux que ça. Professionnellement, s’entend !

Flori

Les étages du profil de carrière, elle les a gravis par le haut en France où elle a déposé ses valises après un séjour académique en Côte d’Ivoire. Assistante de production à la société de production Moovies, directrice de casting pour l’agence Océan. Depuis 15 ans, directrice de Alpha&Oméga production. Sa propre marque. Son bébé. La boîte conçoit et réalise des documentaires, des pubs et des émissions qu’elle vend à des chaînes de télévision.

Jet Privé est la première sauce livrée à l’étranger.  Florida Hantzer a pensé au pays. Sa terre. Son aventure prométhéenne, un satisfecit. L’énergie, elle l’a puisée au lac du courage, au forage du sacrifice, à la rivière de l’effort et au fleuve de la confiance en soi, en ses potentialités. A ses enfants, qu’elle tient bien caché du people, elle transmet la même fibre.

La jeune mère ne s’encombre pas de fioritures masculines. D’ailleurs, les hypocrites doivent s’abstenir de lui courir après. Son homme, elle le voit honnête, capable de n’aimer qu’elle, de lui dire je t’aime sans penser à Mélanie, Barbara, Kelly, Marion, et autres, qu’il n’osera jamais avouer connaître. Elle veut vraiment tout pour elle. Elle n’est pas possessive la Florida, juste une question d’équilibre. Elle a besoin de quelqu’un qui l’amènera en voyage dans un monde exquis de bonheur, de fusion. Une Floride en miniature, comme son prénom. Pour dévoiler tous les mystères de sa personnalité, de son intimité. Avant cela, n’insistez pas trop. Peut-être que lors de sa prochaine escapade au pays de ses ancêtres, elle en dira un mot. Pour l’instant, c’est très privé !

G-Laurentine ASSIGA

Posté par amazing_world237 à 16:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mars 2019

Salon du livre de Paris 2019

Le Cameroun rentre

avec des lauriers

Djaïli Amadou Amal

Alors que certains confrères étrangers jugent mitigée la participation de l’Afrique, à l’édition 2019 de Livre Paris, le Cameroun a marqué les esprits. Notamment avec le sacre de l’écrivaine Djaïli Amadou Amal, auteure du roman «Munyal, Les larmes de la patience», paru aux éditions Proximité. Selon le Directeur du livre au Ministère des Arts et de la Culture, Edmond VII Elanga : «La presse panafricaine a décerné ce jour [17 mars 2019, Ndlr] au Salon du Livre de Paris le Prix Panafricain de Littérature 2019 à l'écrivaine camerounaise Djaili Amadou Amal pour son roman "Munyal; les larmes de la patience"».

L’auteure camerounaise et par ailleurs finaliste du Prix Orange du Livre, a présenté son œuvre au cours de la conférence de presse du 15 mars 2019, en présence de Christine Albanel, la Présidente déléguée de la Fondation Orange. Ses confrères n’ont pas tari d’éloges à son endroit.  «Chère Amal, je suis très heureux de ta distinction pour un livre que j'ai lu et dont j'ai apprécié l'écriture et les thématiques abordées. Elles mobilisent des personnages, des trajectoires d'hommes et de femmes au destin imbriqué mais aux motivations diverses et aux corps en souffrance. Il est surtout question dans ce roman de l'inutile cruauté et des ravages de traditions qui refusent de balayer ce qui salit et opprime. Il faut toujours tendre vers le mieux et non vers le moindre, telle est la leçon que j'ai modestement tirée de Munyal et des femmes qui y luttent. Bravo à toi, chère écrivaine, et au pays de nos ancêtres qui doit tendre vers le mieux et jamais vers le moindre», a écrit Eugène Ebodé, Grand prix littéraire d’Afrique noire 2014 pour le roman «Souveraine Magnifique» (Gallimard, 2014).

En mai prochain, Djaïli Amadou Amal pourra peut-être décrocher ce prix Orange du Livre en Afrique. Selon l’institution, le grand lauréat sera dévoilé le 23 mai 2019 à Yaoundé. 

Le post de l'auteure sur sa page Facebook

Le Ministre des Arts et de la Culture, Pierre Ismaël Bidoung Mpkatt a salué la «performance exceptionnelle qui fait honneur au Cameroun» au cours de l’hommage qui lui a été rendu à l’ambassade du Cameroun en France. «Cette nomination confirme, s’il en était encore besoin, la qualité et la constance dans l’excellence de nos  écrivains depuis les années de indépendances. Une qualité et une constance reconnues à travers de nombreux prix, tels que le Grand Prix littéraire d’Afrique Noire où le Cameroun compte 14 lauréats, le Prix Ahmadou Kourouma, avec le sacre de  M. Max Lobé au Salon du livre de Genève en 2017», a déclaré le Minac.

Le Minac pendant son allocution

Djaïli Amadou Amal pendant son allocution à l'Ambassade du Cameroun à Paris

 

Que du bonheur dans la délégation camerounaise

 

«Munyal, les larmes de la patience» est le troisième roman de Djaïli Amadou Amal. Sorti en 2017, il traite de la violence conjugale, à travers trois héroïnes : Ramla, Hindou et Safira.

G-Laurentine ASSIGA

Posté par amazing_world237 à 19:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mars 2019

Canal2'OR Acte 12

Plus que 72h...

 

canal2'or

 

L'horloge s'égraine inéluctablement... Tic tac, tic tac... Et l'on se rapproche du grand jour: samedi 9 mars 2019. Date à laquelle, les nommés des différentes catégories en lice sauront qui a eu les faveurs du public.

La grande cérémonie des récompenses artistiques de la chaine de télévision Canal 2 international a donc lieu ce samedi 9 mars au palais des Congrès de Yaoundé. Le comité d’organisation annonce une cérémonie haute en couleurs, avec un glamour à la hollywoodienne. Red Carpet dès 18h, une partie protocolaire, des prestations artistiques seront au menu. Au moment où nous mettions sous presse, la liste complète des artistes qui devaient prester n’était pas encore disponible. Le comité d’organisation, arrivé à Yaoundé mardi 5 mars, annonce des surprises.Notez tout de même la présence d'une grande créatrice de mode sénégalaise Emma Style. "Elle arrive ce jeudi 7 mars soir", confirme Liliane de Massok. Emma Style est par ailleurs la présidente de l'association des Fashion Week d'Afrique pour l'Afrique de l'Ouest.

Emma Style habillée par elle-même!

Collection fusion

Chez les nommés, c'est la grande effervescence. Beaucoup tentent encore de convaincre les internautes de voter pour eux. Et vous cher public, avez-vous déjà apprêter votre tenue? Les créateurs Yves Tchinda, Nodena, Jamel O' sont sollicités par des célébrités pour les habiller. Selon, Jocelyne Fotso, membre de la team des Canal2'Or, le tapis rouge sera la grande attraction de cette édition 2019. Ce sera show!!!

G-Laurentine Assiga

Posté par amazing_world237 à 15:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 mars 2019

Peter Pan 3.0

La version Opéra «numérique»

séduit Nice

Peter PAN_La chambre01

Quand on entend opéra, l’imagerie populaire se représente des «papys», binocles sur le nez, feutre vissé sur la tête ; et des «mamies» en robe du soir, de couleur noire de préférence. Un public, assez atypique, presque «bizarre» pour certains.

Créé au XVIIè siècle, l’opéra subit des déconvenues depuis des années. Sauf des inconditionnels (qui l’ont «hérité» d’une tradition familiale) continuent de l’apprécier. La question de la rentabilité de l’opéra se pose avec acuité depuis plus d’une décennie. Comment le rendre plus attractif et moins lourd, face à un public de plus en plus ouvert vers d’autres formes d’arts ? Le compositeur Sergio Monterisi  et la metteur en scène Magali Thomas semblent avoir trouvé la formule magique : associer le numérique dans le spectacle. Et ça marche!

 

Salle comble à l'Opéra de Nice pour la première le 11 fevr 2019

 

 

Le 11 février dernier, le fruit de plusieurs mois de travail, en collaboration avec la structure Machina-Films basée à Nice, a été présenté au public.

 

Peter PAN_Le pont 01

 

Salutations de l'équipe

 

Pour cette première, l'opéra de Nice était plein, et le public séduit après 1h15mn de cette version "opéra digitalisé", pour reprendre l'expression d'un spectateur. Une version assez moderne que l'un des artisans, Dominic Graziani, Coordinateur des projets chez Machina-Films, a bien voulue nous expliquer. Notez que la direction artistique des images et l'infographie ont été assurées par Loring Charpentier (Superviseur et infographiste 3D chez Machina-Films).

 

 INTERVIEW

Dominic Graziani, Coordinateur des projets chez Machina-Films

«Il fallait adapter nos images à la musique»

Dominic Graziani, Coordonnateur des projets Machina-Films

Comment votre structure a-t-elle été contactée pour le projet «Peter Pan» ?

Nous avons été contactés en septembre 2016 par la metteur en scène et le compositeur pour créer les décors de la représentation de février 2017, qui a eu lieu au Palais Festival de Cannes. Le spectacle a duré 55 minutes.

Combien de décors numériques ont été créés exactement?

Pour la représentation à l'Opéra de Nice, nous avons créé au total 8 décors et 3 séquences d'animations full 3D.

- la chambre avec 3 ambiances de lumière différentes

- L'île imaginaire de jour 
- L'île imaginaire de nuit

- La mer avec le bateau pirate
- Le pont du bateau

- L'œil du crocodile

- Le triomphe
- L'épilogue 
- Le prélude avec le Titre

- La séquence du vol
- La descente sur les voiles

Combien de temps cela vous a pris ?
Les décors ont été créés sur deux périodes, pour une durée totale de huit mois de travail environ. Ils représentent 1h15 d'images animées.


Pour la compréhension des profanes, à quoi consistait votre travail ?

Notre travail a consisté, pour le décor de la chambre par exemple, à recréer en 3D le dessin d'un illustrateur. Nous avons ensuite animé les rideaux, un train électrique, un cheval à bascule, l'ouverture de la fenêtre et les ambiances lumineuses. Nous avons ensuite créé les autres décors, en nous servant de dessins ou d'images de références fournis. Le travail sur d'autres décors, comme l'Île imaginaire, a entièrement été conçu par Machina Films.

Une des particularités de ce projet était qu'il fallait adapter nos images à la musique, et non l'inverse, comme cela se fait généralement sur des projets de fictions ou d'animations. Les images devaient être en phase, à la seconde près, avec la composition musicale.

Dix fichiers ont été réalisés au final puis, envoyés au fur et à mesure en direct, suivant les consignes de la toppeuse, pour parer les différences de timing liées au jeu, à la musique et aux applaudissements du public.


Qu’est-ce qui vous a motivés, à Machina-Films, à accepter de conduire ce projet ?

La rencontre avec les auteurs (Magali Thomas et Sergio Monterisi) a été très déterminante. Ils nous ont communiqué leur enthousiasme et leur ambition sur ce projet. La possibilité de créer un univers imaginaire, les défis techniques et artistiques, la représentation à Cannes et la visibilité du projet nous ont également convaincus. Le travail collaboratif avec les auteurs, l'orchestre et les chanteurs était très excitant et nouveau pour nous aussi.


Pendant et après le spectacle, quelles ont été vos impressions ?
Pendant la représentation, nous avons une grosse appréhension, car on a envie que tout le spectacle se déroule bien, que tous les protagonistes (chanteurs, musiciens, personnel technique...) soient concentrés et performants comme il est prévu lors des répétitions.

Après le spectacle, il y a comme un soulagement du travail accompli par toute l'équipe et la satisfaction des sourires procurés aux spectateurs et la joie des jeunes chanteurs.

Propos recueilis par G-Laurentine Assiga


 Fiche technique

PETER PAN_11 février 2019_Opéra Nice

 

Opéra Peter Pan

Musique de Sergio Monterisi 
Mise en scène de Magali Thomas
Décors virtuels et animations 3D : Machina Films 

 

Machina Films

Dominic Graziani / Coordinateur du projet

Loring Charpentier / Superviseur et infographiste 3D

Affiche:  Nicolas Camidade

Costumes : Corinne Crousaud
Chœur et solistes d’El Sistema Opéra Méditerranée
Orchestre Geração – Sistema Portugal Direction : Sergio Monterisi
Avec: Pauline Descamps, Cristina Giannelli, Magali Thomas, Claudia Cesarano, Thierry Delaunay, Sebastian Bertrand, Dario Luschi

Posté par amazing_world237 à 15:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 février 2019

Karl Lagerfeld

Adieu le Kaiser !

kaiser

La nouvelle est tombée comme un couperet dans les milieux de la mode mondiale. Comme une onde de choc, elle a ébranlé la corporation et les fashionista. Karl Lagerfeld est mort. Ça sonne tellement irréel, tant on le croyait presqu’immortel. Le directeur artistique de Channel a tiré sa révérence ce mardi 19 février 2019. Il avait (aurait) 85 ans.

Charismatique, emblématique, d’un humour caustique, le couturier allemand était considéré comme le dernier des Mohicans d’une génération qui a impacté la mode internationale. Surtout l’univers du luxe.  Epicurien, Karl Lagerfeld était apprécié pour son talent et son doigté artistique. Les défilés des collections Chanel avaient toujours quelque chose en plus qui les différenciaient des autres marques. On se rappelle ce défilé sur le Paseo del Prado de La Havane  (Cuba), pour la présentation de la collection Croisière 2016-2017 baptisée «Coco à Cuba». Il a habillé les plus grandes stars : des princesses, aux premières dames en passant des égéries et des actrices.

Défilé inédit à Cuba

2

Passionné de dessin, Karl Lagerfeld débarque à Paris avec sa mère vers 1950. Il offrira son talent à Pierre Balmain, comme assistant. Jean Patou, Chloé, Fendi le solliciteront par ailleurs. Il intègre Chanel en 1983 comme directeur artistique. Karl Lagerfeld coiffait d’autres casquettes professionnelles. Il était photographe et styliste. La Fashion Week prêt-à-porter de Paris, qui démarre le 25 février prochain, n'aura certainement pas la même saveur. On pleurera le Kaiser !

Avec son chat choupette

ce n'est qu'un aurevoir

Ce n’est qu’un au revoir ! Chapeau bas l'artiste!Alors, vole comme un aigle vers l'Eternelle Lumière!

G-Laurentine ASSIGA

Posté par amazing_world237 à 14:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 février 2019

Cadeaux de la Saint Valentin 2019

Et s’il m’offrait une voiture ?!

 Sommaire

Ce serait vraiment génial ! Surtout, si c’est une corvette ou une voiture de collection en modèle unique ! La Saint Valentin 2019 serait franchement «Perfect» ! On n’y peut rien. Nous les femmes, nous adorons recevoir. Des petites attentions, nous aimons en être couvertes. C’est la Nature qui le veut ainsi, ne nous en voulez pas trop chers Messieurs. D’ailleurs, "quand on aime, on ne compte pas", dit l’adage. Alors, à la place d’une virée romantique à Kribi, Limbé, Petpenoun ou Bora Bora, sortez le grand jeu en lui offrant un cadeau d’exception. Si vous êtes en panne Messieurs, je vous aide à choisir parmi les modèles exclusifs présentés au récent Monaco Yacht Show. 

Shelby Cobra 289, parfaite, pour une Lady

La Shelby Cobra, je l'ai essayée. Elle a du répondant!

Elle est indiquée pour les férues d’aventure et d’adrénaline. Présenté en trois versions au Monaco Yacht show 2018, elle est identique aux voitures de course automobile des années 1963 et 1964 de Shelby America. Le model 289 séduit par ses courbes et ses couleurs. Avec seulement un million d’euros, Roméo peut reconquérir le cœur de Juliette.

 

Une Milan, pour un amour exclusif

milan

La marque «Milan» un new comer dans l’univers des véhicules de luxe. La maison a présenté un prototype au dernier Monaco Yacht Show. Le design est inspiré de cet oiseau, cousin de l’aigle : le milan. Le petit bolide tout blanc se vendra en édition sur mesure de 99 pièces uniquement. Prix : 1,5 million d’euros. Et si Jules en réservait déjà une pièce ?

 

Mercèdes Brabus Classique, une histoire de passion

Mercèdes Brabus Classique

Sa couleur rouge sied bien à la thématique du jour : l’amour. Passionnément et à la folie, il peut vous faire dépenser sans compter. Mais pour des stars comme nos amis people, rien n’est assez coûteux pour leur bien aimée. Tenez comme cette Mercedes Barbus Classique vendue seulement à 3 millions d’euros.

Mercèdes Brabus 900 Rocket

Mercèdes Brabus 900 Rocket

Un cabriolet de ce calibre fait toujours des émules. Il est le plus puissant de la planète et roule à 350 km/h avec ses 900 chevaux. L’offrir à votre dulcinée, messieurs, sera le parfait symbole de la force de votre amour pour elle.

Mais pour moi, ne vous gênez pas! Juste un Yacht Turquoise me plairait! Bonne Saint Valentin!

Yacht Turqioise, mon préféré de 2018!

G-Laurentine ASSIGA

Posté par amazing_world237 à 15:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2019

Valérie Ayena à Paris

Les frissons de la gloire

cityok

Elle est la première Camerounaise à participer à l’élection Miss monde. Au milieu des belles plantes de toute la planète, la Miss Cameroun 2013 faisait office de novice. Comment allait-elle se défendre, face à de redoutables habituées du sacre venues d’Amérique du Sud, d’Europe et des USA? Dans ce monde, on a ses petites habitudes… Certes, l’Afrique avait déjà eu le privilège, par trois fois, d’accueillir la couronne, qui vaut 75 millions de Fcfa, sur son continent. Notamment grâce aux Sud-Africaines Penelope Anne Coelen et Anneline Kriel et à la Nigériane Agbani Asenite Darego. La mission s’annonçait cependant ardue pour celle que des fans ont surnommée «la Lionne Indomptable de la beauté». Encore que le concours Miss Monde accepte des candidatures ayant subi la chirurgie esthétique. Valérie Ayena, quant à elle, venait là, juste avec sa beauté naturelle et ses rêves plein la tête. En plus, il lui fallait un fort mental pour transcender les menaces des protestataires radicaux d’Indonésie, qui critiquaient violemment le concours en le présentant comme «un concours pour prostituées». Selon le journal français L’Express, 607 policiers avaient été déployés dès le 26 septembre à Bali, ville hôte de la grande finale 2013. Une finale au cours de laquelle, la représentante camerounaise n’a malheureusement pas été classée parmi les élues. Mais, elle a gagné un très bon positionnement au concours Top Model où elle a décroché la 6è place.

Heureuse de sa 6è place au concours de Top Model à Miss Monde 2013

Top 10 Top Model Miss monde 2013, Valérie est 6è

Depuis cette élection Miss Monde 2013, les portes de l’international se sont grandement ouvertes pour la Camerounaise née à Bonabéri (Douala). D’abord Dubaï, aux Emirats Arabes Unis, et, depuis ce mois de janvier 2019, Paris accueille le mannequin d’1m80. Valérie Ayena a signé chez City Models, la plus vielle agence de mannequins en France. Elle a été créée, il y a 41 ans, par Louise Despointes. L’agence est bien quottée et a dévoilé des Top Models exceptionnelles comme Tyra Banks, Eva Herzigova, Adriana Karembeu, Joan Smalls et bien d’autres grands noms du T. Valérie Ayena évolue dans la catégorie «Runway» de l’agence.

Bookée chez City Models pour 3 ans

Val city Models

Valérie arrive donc dans cette team, non pour faire de la figuration. La jeune femme qui confiait au magazine people Nyanga (le plus célèbre d’Afrique central) que l’un de ses grands vœux de l’année 2019 était de porter encore plus haut le drapeau du Cameroun (le 237 comme elle l’appelle affectueusement son pays d’origine). C’est donc chose faite dès ce mois de janvier. La Muse camerounaise a défilé pour la première fois à la fashion week haute couture de Paris. «Un moment de pur bonheur», nous a-t-elle confiée d’un ton enjoué.

city2

 

Déterminée, engagée et sérieuse

Pour la jeune femme, également patronne de la compagnie évènementielle Dav Holdings, c’est la réalisation d’un rêve. En classe de première déjà, elle participe au concours Sweet Mister Miss Académique, organisé par la radio Sweet Fm avec pour thème : «une vision de la beauté par l'intelligence». Des bases pour mieux avancer dans la mode et la beauté, malgré les réticences de son père, Michel Ayeana, qui nourrissait des ambitions plus nobles pour son troisième enfant. Valérie est une jeune fille déterminée. Elle réussit à lui arracher une autorisation à exercer dans la mode, en décrochant son Bac et son Bts en communication. Papa content, elle avait carte libre pour foncer.

Espiègle et de bonne compagnie, nous n'en finissons pas avec les fou-rires

Lorsque nous la découvrons sur le plateau de la 6è édition du festival  de mode et de musique Afric Collection en 2010, à la place du Gouvernement de Bonanjo, à Douala, elle sait déjà exactement où elle veut mener son corps d’apparence fragile et gracieux : «Je veux être un mannequin international plus tard, pour montrer que le mannequin camerounais peut également réussir à l’extérieur», avouait celle qui aime le Ndolè [un plat camerounais très apprécié, Ndlr]. Elle s’applique sur le «T» et fait mouche. Les chroniqueuses de mode présentes à l’événement ne parlent que d’elle. Les magazines Nyanga et Brune lui consacrent de l’espace dans leurs pages mode. Elle fera plusieurs fois la Cover du magazine Nyanga. Dès lors, le rythme s’est accéléré.

val9

Aujourd’hui, elle réalise son rêve. Valérie Ayena est la première Camerounaise à défiler à la Fashion week haute couture parisienne. Pour cette saison janvier 2019, elle a porté Gyunel Couture et Ziad Nakad.

Valérie pose avec les autres mannequins autour du créateur Ziad Nakad

Inspirer les autres est un challenge qu’elle réussit jusqu’ici avec brio. Ces 252.000 followers sur Instagram et les plus 50.000 autres sur Facebook le confirment chaque jour. Nous, depuis 2010, nous savons que c’est une étoile. Bon vent Valérie !

G-Laurentine ASSIGA

Posté par amazing_world237 à 19:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 décembre 2018

Martial Tapolo

Ce génie camerounais qui habille des Miss France

Finale régionale Miss Ile de France. Martial Tapolo au centre

L'élection Miss France 2019 a eu lieu samedi dernier. Tout le monde le sait désormais, c'est Miss Tahiti, Vaimalama Chaves, qui a remporté la prestigieuse couronne. Mais parmi ses dauphines, il y a bien une habillée par Martial Tapolo, designer camerounais basé à Paris. Il s'agit d'Alice Quérette, Miss Ile de France 2018. Pour sa belle blonde Alice aux pays des merveilles de la beauté, le créateur a dessiné une robe d'un raffinement poussé qui a ravi le juru très rigoureux de Miss France.

Son croquis validé par Miss France

 Alice Quérette, 6è dauphine Miss France 2019 en Martial Tapolo

Bien avant Miss Ile de France, d'autres reines de beautés francraises avaient déjà glissé leur corps de nyme sous ses créations.

Flora Coquerelle, Miss France 2014,

Flora coquerelle (c) Alexis Rosso

Morgane Edvige Miss World France 2016

Morgane Edvige Miss world France 2016 en tenue Martial Tapolo collection 2016

Mais qui est-il?

 

Martial Tapolo fusionne les beaux arts et la mode

 

Il figure au top de la liste des créateurs camerounais demandés sur la Croisette, chaquue année depuis cinq ans. Martial Tapolo, la quarantaine bien sonnée, la démarche saccadée, blouson en cuir aux épaules, T-shirt noir clouté, jean destroy de la même couleur, bottes aux lacets nonchalamment noués, paire de solaires visée sur le nez, débarque à Cannes par cet après-midi du jeudi ensoleillé. Des passants se retournent en le voyant déambuler sur ce boulevard de la Croisette où il nous retrouve à la Plage de l’hôtel Gray D’Albion, un 5 étoiles de la place. Il a la mode dans les gênes. Plus de dix ans de carrière, ce fils de couturière a choisi le monde du luxe, la haute couture pour exprimer son génie.

Il pose avec l'un de ses modèles 2013

Téméraire, audacieux et déterminé, le meilleur jeune styliste du Cameroun en 2009, a atteint un autre niveau. A Cannes, il habillera 5 personnalités pour leur séance Red Carpet.

La star Linda habillée par Martial Tapolo

Il a également des défilés au programme. Des espaces, «so private» au cours desquels, le meilleur créateur africain 2016 dévoilera l’étendue de son talent. En attendant, il a partagé avec nous des instants funs  au Sud de la France.

Petite pause sur une terrasse du vieux port de Cannes

Apéro au Majestci barrière

Retrouvailles nocturnes au Radisson Blue de Cannes

 

 Martial Tapolo vu par lui-même

«Je suis un perfectionniste»

Martial ok

Quand on est dans l’univers du luxe, qu’est-ce qu’on mange ? Du caviar, des huitres?…

Ah non ! Je mange du caviar quelquefois, mais je n’en suis pas particulièrement fan. Ça n’a pas autant de saveur qu’un on «Kpem» [feuilles de manioc pilées associées à la pulpe de noix de palme, Ndlr] ou un bon «Ndolè», un bon taro… Le Cameroun dispose d’une diversité culinaire très riche. Nous avons tellement de mets délicieux…. J’aime le caviar camerounais : le «nnam ngon» [mets de graines de courge, Ndlr]. Comme je suis bien intégré dans mon univers, je mange également des grillades, des salades, les fruits. J’avoue que je suis un vrai carnivore…

Tu sublimes les femmes. Un mot sur ton propre look…

(Rire) Oh mon look ! Quelle calamité (Rire) ! Je dirais qu’il est fonction de l’humeur du jour. Il y a des moments où je vais être très apprêté, version Dandy chic, Bcbg, pour ne pas briser l’étiquette. D’autres fois vraiment où je suis négligé à un point… en restant propre tout de même. Très souvent, c’est jean-t-shirt. Au Cameroun, je suis toujours en bermuda, car il fait chaud. Je suis claustrophobe, et je n’aimerai pas m’étouffer !

Au regard de tes créations, on ne t'imagine pas "négligé"...

En matière de travail, je suis perfectionniste. L'univers du luxe a ses codes et ses exigences. Il faut vraiment être pointu pour créer des silhouettes et des styles qui épousent les désirs de la femme contemporaine. Je m'inspire parfois de tout: un événement, une fleur, de l'eau. J'associe mes connaissances également, surtout dans le domaine des beaux arts, que j'ai étudiés, pour créer mes tenues. Jusqu'ici, les gens apprécient ce que je fais. Mais, à titre personnel, je pense n'avoir pas encore atteint le niveau que je voudrais. Mais ce qui se passe me réjouit déjà beaucoup.

Tes goûts en termes de parfums

Je les aime boisés, très épicés. Je reste très Terre d’Hermès. La Princesse Esther Kamatari m’a offert un Larry Bambel, «L’homme idéal», un Arsène Lupin, tous les coffrets Guerlain. J’en ai d’autres comme  «La nuit de l’Homme» de Yves St Laurent, «Dior Hommes», mais je reste fidèle à Terre d’Hermès. Je crois qu’on a toujours une senteur de fond. Après, on voltige, tel un papillon de fleurs en fleurs, pour s’envelopper d’autres senteurs.         

La chose la plus folle que tu aies faite

(Rires). Des folies, j’en ai fait ! Mais que vous dire… Je me rappelle d’une cuite de trois jours que j’ai faite avec des amis. Pendant trois jours, on ne dormait pas. On mangeait, on buvait, on nageait dans la piscine… Après, c’était un grand coma (Rires).

Un dernier mot?

(Sourire) On se dit à très bientôt sur la Croisette Laurentine, ou ailleurs dans le monde. Ciao!

Propos recueillis par G-Laurentine Assiga, à Cannes

Posté par amazing_world237 à 20:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2018

Trophées francophones du cinéma 2018

Les gagnants connus

trophées francophones du cinéma 2018

 
La 6ème édition des Trophées Francophones du Cinéma, présidée par Abderrahmane Sissako, s’est terminée par la Cérémonie de remise des Trophées ce samedi 08 décembre au Quai des arts de Saint-Louis du Sénégal.
 
Véritables «Oscars» des cinématographies de la francophonie, les Trophées Francophones du Cinéma célèbrent chaque année la richesse et la diversité du cinéma des pays de la francophonie. Cette manifestation annuelle et itinérante a pour objectif principal d’encourager la diversité et la liberté de création cinématographique au sein des pays de la francophonie, d’attirer l’attention des publics sur ces cinémas, et d’y stimuler le dynamisme de leur filière audiovisuelle.
 
Cette année, l’organisation des Trophées Francophones du Cinéma a choisi de valoriser un panel de talents particulièrement féminin puisque pas moins de 7 comédiennes, réalisatrices et stylistes assuraient à nos côtés cette remise des prix ! Nous avons notamment eu le plaisir de retrouver Baya Medhaffar, comédienne remarquée dans le film de Leyla Bouzid «À peine j’ouvre les yeux» (Trophée du long métrage de fiction en 2016), et Marème Ndiaye, comédienne dans «Maman(s)» de Maïmouna Doucouré (Trophée du court métrage en 2017). Leur participation, ainsi que celles de Sophie Desmarais (comédienne du film «Le démantèlement» de Sébastien Pilote primé en 2014 pour le Trophée du long métrage de fiction), Claire Shmaus Kane, Katy Lena Ndiaye, Daro Thiam et Natacha Reigner, à cette 6ème Cérémonie répondait à une véritable volonté de bien représenter les femmes au cinéma.
 
Aux côtés d’Abderrahmane Sissako et de Moussa Touré, réalisateur sénégalais à qui un hommage était rendu ce soir-là, les lauréats ont été dévoilés au grand public et ont été invités à recevoir sur scène leurs Trophées. Félicitations à ces 9 artistes qui, par leur merveilleux travail, font vivre le cinéma francophone !
 
Les lauréats de la 6ème édition :
 
Trophée francophone de l’interprétation féminine 2018, attribué à :
Véronique Tshanda Beya Mputu dans le film FÉLICITÉ
 
Trophée francophone de l’interprétation masculine 2018, attribué à :
Ahmed Magdy dans le film ALI, LA CHÈVRE ET IBRAHIM
 
Trophée francophone du second rôle féminin 2018, attribué à :
Diamand Abou Abboud dans le film L’INSULTE
 
Trophée francophone du second rôle masculin 2018, attribué à :
Arieh Worthalter dans le film RAZZIA
 
Trophée francophone de la réalisation 2018, attribué à :
Robin Campillo pour le film 120 BATTEMENTS PAR MINUTE
 
Trophée francophone du scénario 2018, attribué à :
Ziad Doueiri et Joëlle Touma pour le film L’INSULTE
 
Trophée francophone du court métrage 2018, attribué à :
ON EST BIEN COMME ÇA réalisé par Mehdi Barsaoui
 
Trophée francophone du long métrage documentaire 2018, attribué à :
MAMAN COLONELLE réalisé par Dieudo Hamadi
 
Trophée francophone du long métrage de fiction 2018, attribué à :
UNE FAMILLE SYRIENNE réalisé par Philippe Van Leeuw.

Affiche 2018-828x315

Le public peut revivre la cérémonie sur TV5 Monde, suivant les horaires ci-dessous:
 
Horaires de diffusion sur TV5Monde de la 6ème Cérémonie de remise des Trophées Francophones du Cinéma 2018
 
France/Belgique/Suisse :
Jeudi 13 décembre à 21h00 (heure de Paris/Berlin)
 
Afrique :
Jeudi 13 décembre à 21h00 (heure de Dakar)
 
Pacifique :
Jeudi 13 décembre à 21h00 (heure de Tokyo)
 
Maghreb/Orient :
Jeudi 13 décembre à 22h00 (heure de Beyrouth)
 
Asie :
Jeudi 13 décembre à 22h00 (heure de Bangkok)
Europe :
Jeudi 13 octobre à 23h00 (heure de Paris/Berlin)
 
Etats-Unis :
Jeudi 13 décembre à 23h00 (heure de New York)
 
Amérique Latine/Brésil :
Jeudi 13 décembre à 23h00 (heure de Buenos Aires/Brasilia)
 
Québec/Canada :
Dimanche 16 décembre à 01h30 (heure de Montréal)
 
 
L'ATFCiné souhaite tout particulièrement remercier pour leur précieux soutien les partenaires de la manifestation et ceux de cette 6ème édition sans qui le succès rencontré cette année n’aurait pas pu avoir lieu : l’Organisation internationale de la Francophonie, TV5Monde, le Centre National du Cinéma et de l’image animée, UniFrance, Wallonie-Bruxelles International, la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel, de la Fédération Wallonie Bruxelles, le FilmFund Luxembourg, la SODEC Québec, Téléfilm Canada, Air France, la Monnaie de Paris, Siaci Saint Honoré, le Ministère de la Culture du Sénégal, la commune de Saint-Louis, la Radiotélévision Sénégalaise, le Forum de Saint-Louis, l’Institut Français de Saint-Louis, Wallonie-Bruxelles International délégation Dakar, Québec délégation Dakar, Africadoc, Sahel Découverte, Hôtel La Résidence, Hôtel Siki, Bou el Mogdad, Océan et savane.
Source:Team Trophées Francophones du Cinéma (TFC).

Posté par amazing_world237 à 03:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]