Julie Cheugueu s'adjuge la couronne

"N'attendons pas le changement, soyons le changement". Avec cette phrase-choc, la jeune étudiante de 24 ans a mis tout le monde d'accord. En ce soir du samedi 30 juillet, date de la finale, elle a remporté les suffrages du jury présidé par le haut commissaire d'Afrique du Sud au Cameroun, Zanela Makina. A elle échoit désormais la responsabilité de représenter le Cameroun au prestigieux concours de beauté international Miss Monde.

IMG_6792_1

L'événement, fort corru, au palais des Congrès de Yaoundé, ne s'est malheureusement pas passé sans couacs. Un spectacle jugé trop long par le public, une sonorisation tatillonne, une mise en scène approximative, rehaussée néanmoins par ce tableau des candidates en treillis. De 32 au départ, elles ne seront que 25 à compétir au final, sans qu'une véritable explication soit fournie. Le présentateur, Pascal Pierre a indiqué simplement que les absentes avaient posé leur démission. Pour quelle raison? Selon la maraine de l'événement, Henriette Sournac : "Il y a un code de conduite que toutes les candidates doivent respecter. Elles devaient se présenter toutes pour le stage bloqué. Mais certaines ont pris des libertés en se pointant à deux jours de l'événement", nous a-t-elle confiée le soir du 30 juillet.

Le Ministre des Arts et de la Culture remettant l'écharpe à la nouvelle reine de beauté Julie Cheugueu

 

Le Comité d'organisation, conduit par Mme Ingrid Solange Amougou, avait pourtant fait des efforts pour que la fête soit réussie. En faisant le rappel de glamour que des icônes de la beauté mondiale telles Camille Cerf, Miss France 2015, invitée prestige de la cérémonie, déploient. Il y avait également la Miss Union Africaine 2015, la Miss Ouest Africa International. Jessica Ngoua, la Miss cameroun 2015 était également là malgré son retard. La retransmission en direct a également été décriée ainsi que la qualité du duo des présentateurs. La sortie en bermuda de Pascal Pierre a choqué certains spectateurs qui l'ont fait savoir sur les réseaux sociaux. Au regard de la qualité des personnalités invitées à la cérémonie : des ministres et membres du corps diplomatique, son jeu n'a pas été apprécié. Question de pudeur.

laura_dave_et_moi

13900842_10207102925638606_1360097852_n

Malgré les critiques vives portées contre le Comité d'organisation Miss Cameroun, le couronnement de Julie Cheugueu est un point sur lequel tous s'accordent. Sa brillante prestation durant la séquence d'éloquence a planché en sa faveur. L'ex-première dauphine de Miss Sud-Ouest 2016, étudiante en Master 2 de fiscalité à l’Institut supérieur de management à Douala est aussi promotrice d'une jeune start-up écologique. L'amtrice de tennis et de voyage recycle des palettes et a déjà effectué une levée de fonds de 250.000Fcfa qu'elle consacrera aux enfants et veuves victimes de Boko Haram. Après l'échéance de Miss Cameroun, il lui reste à conquérir le monde à Miss Monde. Amazingworld237 lui souhaite bon vent!

G-Laurentine EYEBE ASSIGA

 

13895162_1642524156037569_4653247658875441685_n