Reine Essobmadje, heureuse et jeune mariée

Reine_Essobmadje

C'est à travers un post sur son compte officiel facebook que la Dg de Evolving Counsulting a annoncé la bonne nouvelle hier, samedi 17 mars 2018. Elle a gratifié ses followers de quelques clichés de son wedding day. Mais qui est cette jeune femme? Nous publions l'extrait d'un portrait fait sur elle, il y a quelques années.

Reine1

Au premier regard, elle n’a pas l’étoffe d’une chef d’entreprise. C’est plutôt l’image d’une jeune femme à peine sortie de l’adolescence qu’on a d’elle au premier contact. Pourtant, derrière son apparente fragilité se cache une manager à poigne et rigoureuse.

A 38 ans, Reine Essobmadje s’est déjà frayé une place dans le domaine des télécommunications en France et au Cameroun. Au pays des Gaulois où elle a fait des études pointues dans le domaine à l’Ecole Centrale d'Electronique après une licence en Arts et gestion des administrations obtenue au Staffordshire University, elle a déjà un carnet d’adresses et des références impressionnants. Pour une femme et Africaine de surcroît, ce n’est pas donné dans ce métier très «masculinisé».

 

Reine_Essobmadje1

Compétente en  informatique, Internet et système d'information, la fille de l’ancien Conseiller technique N°2 de l’Agence de régulation des télécommunications, a une expertise en assistance à maitrise d'ouvrage, pilotage de projet télécoms (Voip, Toip, sécurité), gestion de projets, rédaction d'appels d'offres, réponse à appel d'offres Data, sécurité et voix. Des atouts qui lui ont permis de gagner des marchés chez de grosses pointures de l’industrie française.

Rêves

Reine_Essobmadje_Hack4Afrik_3

Avec son apparente simplicité, on ne lui donnerait pas un caractère de femme de tête. Pourtant, derrière cette impression, il y a une jeune femme déterminée, confiante et motivée à réduire la fracture numérique de son pays. Ingénieure informaticienne, Reine Essobmadje a fait de l’appropriation des TIC son cheval de bataille. Elle milite encore plus pour leur intégration dans les axes de développement du Cameroun. Le Cameroun émergent ne se fera pas entièrement sans la prise en compte de l’apport des TIC dans les différents domaines d’activités. Elle voit leur avantage booster des secteurs comme le commerce, l’agriculture, l’éducation, les médias, l’industrie. Tant et si bien qu’à travers l’entreprise qu’elle a créée à Paris, Evolving Counsulting elle organise chaque année depuis 2010 «Les journées TIC en Tomorrows technology Solutions». L’objectif secondaire est également d’inciter les jeunes filles à s’intéresser aux études scientifiques et aux étudiants en informatique de développer des solutions (applications) qui peuvent faciliter le fonctionnement de certains secteurs d’activité. Malgré les embûches dressées sur son chemin, elle revient toujours donner du sien pour lé développement de son pays. Une agence de son entreprise est déjà implantée ici.

 

reine10

 

La DG d’Evolving Consulting a ainsi lancé, en 2010, la première édition des «Journées Tic d’Evolving» rehaussée par la présence de David Etame Massoma, alors ministre en charge du Contrôle Supérieur de l’Etat et Catherine Bakang Mbock, ministre des Affaires sociales à l'époque. Cette dernière avait officiellement ouvert les travaux pour «saluer l’initiative féminine dans des secteurs préconçus pour les hommes». Le président de l’Union internationale des télécommunications pour l’Afrique a également fait le déplacement de Yaoundé.

reine9

Le projet a évolué depuis quelques années. Il a une branche sur l’orientation des jeunes filles dans les matières scientifiques : «Hack4girl». En janvier 2018, une nouvelle session de formation des jeunes filles dans la maîtrise des Tic et leur parrainage par des femmes leaders a eu lieu à Yaoundé. Cette édition avait pour marraine Patience Eboumbou, la toute première femme ingénieur des télécoms au Cameroun. L’ambassadeur de France au Cameroun, sensible au projet, avait offert un dîner à l’honneur de la Dg d’Evolving Counsulting et des jeunes filles en sa résidence du Plateau Atemengue.

reine5

Pourtant dans son enfance, Reine Essobmadje ne s’imaginait pas atterrir dans les Tic. L’ancien chef des projets au sein de Devoteam Group avait plutôt une sensibilité de journaliste. Avec son sens du relationnel, elle s’attire facilement la sympathie des gens. Fan de formule 1 (une vraie garçonne), elle est aussi friande de voyage. Pour ses 30 ans en février 2010, par exemple, elle a regroupé ses six frères et sœurs au Maroc pour une belle partie de fun. Une manière aussi de transmettre les valeurs reçues auprès d’un père et d’une mère attentionnés. En tant qu’aînée, elle le doit d’ailleurs.

G-Laurentine Assiga